Chapitre 1 – La naissance d’une idée

Chapitre 1 – La naissance d’une idée

Fatimata grandit au Mali dans un environnement familial dans lequel l’éducation est le socle des valeurs.
De la petite enfance jusqu’au collège, elle fréquenta une école de filles. C’est là qu’elle apprit que tout aboutissement nécessite un travail méticuleux et soigné. C’est également là qu’elle se vêtit des premiers uniformes aux couleurs et aux coupes réglementées.

Je me demande si ce n’est pas en réaction à cette époque que la mode devint si importante pour elle.

Elle décida de partir en Europe pour s’instruire et apprendre les meilleurs enseignements. Sa soif d’en apprendre toujours plus sur la culture de l’autre la poussa à accepter un échange universitaire aux États-Unis.
Ces années d’apprentissage lui permettront plus tard d’accéder à des postes à responsabilité dans le monde de l’hôtellerie.

Mais je sais que c’est aussi grâce à sa lumineuse personnalité, façonnée par les différents pays dans lesquels elle a vécu… Celle d’une femme curieuse et ouverte sur le monde !

De son enfance en Afrique, elle retint la joie de vivre, la sérénité, le partage.
De son adolescence en Europe, la rigueur et le goût de l’excellence.
De son échange aux États-Unis, elle comprit que tout était possible.
Elle se nourrit des différences et les affiche comme un étendard. Elle se considère d’ailleurs comme une citoyenne de monde.

Croyez-moi, c’est une de ses forces, sans pour autant qu’elle n’oublie ses racines ou qu’elle se cache derrière elles !

C’est sûrement parce que tout cela vit en elle, qu’après toutes ces années Fatimata décide de réinventer sa vie.
Elle a toujours aimé la mode, l’élégance et le chic à la française, mais également la beauté des matières et des couleurs qui lui rappellent son enfance en Afrique.
L’idée lui vint comme une évidence. Elle l’enfouit d’abord par crainte mais elle revint sans cesse comme un doux rêve. Celui d’une mode cosmopolite, multiculturelle, comme elle.

Ce qui l’anime profondément c’est cette envie de créer quelque chose qui lui appartiennent et qu’elle puisse transmettre.
Elle veut offrir un style bien à elle, une joyeuse alchimie entre savoir-faire Africain et Européen, et savoir-être à la française.
Elle décida alors de franchir le pas, encouragée par ses proches.

C’est là que la petite graine a été semée… et si vous voulez mon avis, elle est bien décidée à parvenir à ses fins et à toucher les étoiles !

Entrer votre recherche et appuyer sur entrer